Skip to Content

Monthly Archives: décembre 2009

Changement de décor

Par

Le paysage autour de Waloo a légèrement changé, depuis la disparition de l’ancienne estacade, à l’entrée du vieux port de Noirmoutier. On la distingue sur la droite de cette photo, prise l’été dernier depuis le haut du mat:

L’échaffaudage et la passerelle en bois ne sont plus là, mais les fondations en enrochements subistent, et sont submergés à marée haute. Seul un poteau à l’extrémité de l’épi en signale la présence. Si vous entrez dans le port à marrée haute, restez sur votre droite!

Voici quelques vues du mouillage et de l’entré du port, en ce Noël 2009.

Le grand frère

Par

Waloo a un grand frère, en Nouvelle Zélande.

La parenté est évidente: même couleur de coque, même pente des étraves, mêrmes jupes, même style que Waloo. Et même père, évidemment, en la personne de Derek Kelsall, un pionnier des multicoques qui fût à l’origine de la révélation d’Eric Tabarly pour ces engins de vitesse.

 

 

 

Découvrez plus de détails sur l’étonnat KSS 54 ici

Waloo au Nautic 2009

Par

Ben non, Waloo ne sera pas sur le parvis du Nautic, ni sur un stand. Si on prétend parfois à tort que le coût d’une place de port est exhorbitant pour un multicoque, c’est bien le cas pour une place sur un carré de moquette à la Porte de Versailles.

Pour occuper moins d’espace, Waloo ne s’exposera donc pas au sol, mais sur les murs. Plus exactement sur des panneaux de petites annonces. En effet, il me faut désormais sérieusement envisager de me séparer du héros de ce blog, en raison du trop peu de temps que je suis en mesure de lui consacrer. Un bateau est fait pour naviguer, et celui-là est frustré d’être sous-employé.

Je mets donc Waloo en vente, tout équippé, avec son moteur, son annexe, son mouillage gratuit face à la baie de Bourgneuf, sa webTV et son blog…. Si je n’habitais pas à 4h30 de Noirmoutier et si mon job me laissait un peu de répit, je dirais encore que c’est le bateau de mes rêves et qu’aucun autre bateau ne répondrait mieux à mon programme de balades côtières rapides en famille.

Si vous êtes intéressé et si vous passez dans les allées du salon, n’hésitez pas à m’envoyer un mail pour que nous nous rencontrions sur place.

En attendant, voici le temps qu’il fait en ce moment du côté de Waloo: