Une récente photo “à la Hune” montrait un transport exceptionnel de cata dans les rues de Paris. Une scène classique toute l’année sur les routes de Vendée, où se trouvent les plus gros chantiers de multicoques de croisière.

La photo m’a rappelé un transport de Waloo. Pas simple de déplacer un bateau qui fait plus de deux fois le gabarit routier autorisé. Pas simple non plus de faire un créneau avec un semi-remorque ainsi chargé, mais les conducteurs ont du métier.