Cette vidéo retrace la première partie du voyage qui amènera Nada du Vermont (au Nord-Est des Etats-Unis) jusqu’à Lorient.


En cette fin mai, le bateau était acheminé par la route jusqu’à Boston, ou plus exactement de Marblehead, un peu plus au nord, pour être assemblé à Salem sur les pelouses de Winter Island. Nada y touchait l’eau salée pour la première fois, après des années de navigation sur les grands lacs.


Sous un grand soleil, nous avons enchaîné les sorties dans des conditions parfois musclées, avec différents équipages de spécialistes des courses classiques antillaises. Malgré deux coques de plus et dix mètres de moins que les bateaux auxquels ils étaient habitués, tous ont pris beaucoup de plaisir à bord de cette libellule qui accélère à la moindre risée en soulevant des gerbes d’embruns sans jamais mouiller son équipage.


Un démontage plus tard, Nada est reparti par la route vers New York, ou plus exactement Newark un peu plus à l’ouest, pour embarquer sur un porte-conteneurs et effectuer une transatlantique par étapes jusqu’à Anvers.


Version courte: les premières navigations de Nada:





Version longue: de Boston à New York:




Pour les impatients, les aventures de Nada sont contées en temps réel et 160 caractères ici: https://twitter.com/trimaran_nada